Le château du Lichtenberg

Situé sur une colline, dominant le village, le château du Lichtenberg est l’un des plus beaux et des plus intéressants d’Alsace, d’autant plus qu’il est très bien mis en valeur et abrite d’intéressantes expositions.

Vue du château du Lichtenberg

 

Informations pratiques au château du Lichtenberg

500 habitants, à 30 km de Saverne. Parking gratuit dans le village. Montée au château en 15 minutes à pied. Entrée payante, 4 € plein tarif.
Site internet

Villes du Bas-Rhin (Alsace)

Où loger à proximité du château du Lichtenberg

Recherche d'hôtels

Du

Au

 

Histoire du château du Lichtenberg

La construction du château semble remonter au début du XIIIème siècle par la famille de Lichtenberg. Le site est particulièrement stratégique puisqu’il permet de surveiller un important passage vers la Lorraine. La famille est influente, en 1273 Conrad devient évêque de Strasbourg, le château est agrandi. Au cours du XIVème siècle, le domaine s’agrandit, le village obtient le statut de ville. Le XVème siècle voit l’influence de la famille s’affirmer, mais en 1480 la lignée s’éteint avec Jacques de Lichtenberg. Le comté passe alors aux familles de Hanau et des Deux Ponts. Au XVIème siècle, le château est profondément remanié pour s’adapter aux armes à feu, les fossés sont agrandis, des pièces d’artillerie sont installées. Au XVIIème siècle, le château est conquis par les troupes de Louis XIV, qui, avec Vauban, renforcera encore les défenses du château pour en faire un élément clef de la ligne de défense alsacienne. Au XVIIIème siècle le château est encore modifié, mais lors de la guerre de 1870 le château est bombardé par les Prussiens et facilement conquis. Il sera alors abandonné.

A visiter et à voir au château du Lichtenberg

Vous pouvez laisser votre voiture dans le village, au niveau de l’église et finir la montée à pied (5 minutes). Une fois au château, faites-en le tour extérieur.

> Extérieur : l’impression de force et de puissance est palpable. Les larges fossés et les hautes murailles de grès rose sont impressionnants.

Muraille du château du Lichtenberg

Muraille du château du Lichtenberg


> La visite du château : prenez vos billets à l’ancien corps de garde et on vous remet un livret, particulièrement bien fait, pour vous guider lors de la visite.

Arcades au château du Lichtenberg


Après avoir passé la porte d’entrée et le tunnel coudé vous arrivez au niveau du bâtiment d’habitation, gothique et renaissance.

Bâtiment d'habitation au château du Lichtenberg

Derrière ces bâtiments, la chapelle castrale, gothique, abrite le superbe mausolée de Philippe V de Hanau-Lichtenberg et de sa femme.
Mausolée de Philippe V de Hanau-Lichtenberg

La chapelle du château du Lichtenberg


De la chapelle, rejoignez le système défensif central.

Système défensif central du château du Lichtenberg


Montez jusqu’à la terrasse d’artillerie, de laquelle vous avez une superbe vue sur les environs.

La terrasse d'artillerie au château du Lichtenberg

Vue depuis la terrasse du château du Lichtenberg

Pénétrez dans les tours et descendez dans la tour Nord.

Dans l’une des pièces, les consoles des arcs sont anthropomorphes et rappellent la légende du sire de Lichtenberg qui aurait fait enfermer son frère ici et l’aurait laissé mourir de soif, celui-ci étant tombé amoureux de la même fille que lui…

Masque anthropomorphique du château du Lichtenberg


A l’arrière du précédent bâtiment, l’arsenal, qui abrite une intéressante exposition sur le grès. Très beau portail renaissance.

L'arsenal du château du Lichtenberg


Terminez la visite par le côté sud, et ses éléments défensifs : casemate et tour de l’horloge.

Après la visite du château, reprenez votre véhicule pour visiter l’église de Reipertswiller à deux kilomètres.

> Eglise : cette petite église, charmante, était fortifiée. Le clocher est roman, la nef et le chœur gothiques. A l’intérieur belle voûte en étoile.

L'église de Reipertswiller
La voûte del'église de Reipertswiller