Le village de Ribeauvillé

Situé au cœur du vignoble alsacien, Ribeauvillé fait partie des plus beaux villages de la région. Le village de Ribeauvillé est tout en longueur, avec de nombreuses et belles maisons à colombages. Vous pourrez poursuivre la promenade vers les trois châteaux qui surplombent Ribeauvillé. Le village est un must de la région à ne manquer sous aucun prétexte !

Vue de Ribeauvillé

 

Informations pratiques à Ribeauvillé

4 800 habitants, à 17 km de Colmar. Parkings en bordure du centre ville, payants pour les plus proches mais les plus éloignés restent gratuits.

Office du tourisme : 1, Grand-Rue, 68 150 Ribeauvillé. Site internet

Villes du Haut-Rhin (Alsace)

En savoir plus sur Ribeauvillé et les vins d'Alsace

Où déguster une pâtisserie à Ribeauvillé

La pâtisserie GILG de Ribeauvillé

Au cœur de la vieille ville de Ribeauvilé, à l'intersection de la Grand'Rue et de la rue des Tanches, vous trouverez la célèbre pâtisserie Gilg, très réputée dans la région.
Les pâtisseries, macarons et chocolats sauront vous régaler ! Pour nous, il s'agit sans conteste de la meilleure pâtisserie de Ribeauvillé. Pâtisserie Gilg

Gilg
Grand'Rue
68150 Ribeauvillé

Gilg Ribeauvillé


Où loger à Ribeauvillé

Recherche d'hôtels

Du

Au

 

Gîte à Ribeauvillé sur les remparts.

C'est en Alsace, sur la route du vin, que se trouve notre gite. Il est situé dans les remparts de Ribeauvillé, petite cité viticole au charme médièval.

Ouvert toute l'année, il accueille 2 à 4 personnes dans un cadre authentique et de grand confort.

Pour en savoir plus : http://gite-ribeauville.fr/

Gîte à Ribeauvillé

 

Histoire de Ribeauvillé

Les premières traces d’une occupation attestées de la zone, un domaine agricole du nom de Ratbaldsvilare, remontent au VIIIème siècle.
C’est au XIème siècle que s’établit sur ces terres le seigneur de Reinbaud. Il y construit le château de Reinbaudpierre, dont le nom se transformera par la suite en Ribeaupierre, puissante famille de la région et du Saint Empire Romain Germanique.
Le bourg obtiendra le statut de ville à la fin du XIIIème siècle, période qui voit aussi la contruction des châteaux du Girsberg et du Haut Ribeaupierre. Des murailles entourent aussi la ville, divisée alors en 4 quartiers indépendants.
Au XVIème siècle les Ribeaupierre abandonnent les châteaux pour s’établir en ville dans un nouveau château.
A la fin du XVIIème siècle la famille de Ribeaupierre s’éteint et leurs biens passent à la famille de Birkenfeld qui les conservera jusqu’à la Révolution.
Par la suite, la ville devient un important centre textile et se modernise, les remparts sont abattus ainsi que la plupart des tours.
Aujourd’hui la ville est réputée pour ses vins, son eau (Carola) et son tourisme.

 

A visiter et à voir à Ribeauvillé

 

> Vous pouvez débuter votre visite dans la zone des grands parkings, place du Général du Gaulle et les jardins de la ville.


Avant de pénétrer dans le centre ville passez sur le côté gauche, Rue des Cigognes et Rue du Rempart de la Streng, pour voir les vestiges des fortifications de la fin du XIIIème siècle.

Revenez alors sur vos pas pour rejoindre la Grand-Rue.

Fortification de Ribeauvillé


> La Grand-Rue : A l’entrée de la Grand-Rue vous trouverez l’office de tourisme situé dans l’ancien bâtiment de l’octroi ainsi qu’une fontaine ornée d'une statue de vigneron, rappelant l’histoire viticole de la ville.
Un peu plus haut, au n°14, l’une des plus belles maisons de la ville, dite des ménétriers. Elle était le siège de la corporation des ménétriers qui avaient le monopole en Alsace. Tout joueur de musique professionnel en Alsace devait être membre de cette corporation et était ainsi protégé par la famille des Ribeaupierre.
La maison à colombages possède un très bel oriel, sculpté d’une annonciation, la Vierge à gauche et l’ange Gabriel à droite.

Fontaine du vigneron à Ribeauvillé
Oriel de la maison des ménétriers à Ribeauvillé

Chapelle de l'hôpital à Ribeauvillé

Plus haut dans la rue, vous trouverez sur votre gauche l’ancienne chapelle de l’hôpital, consacrée à Sainte Catherine.

Construite dans le style gothique, au XVème siècle, elle comporte un chœur à trois pans et une voûte réticulée.

La chapelle est souvent ouverte pour présenter des expositions.


En continuant vous arriverez sur une petite place qui abrite, entre autre, l’ancienne halle aux blés du XVème siècle, qui a conservé ses beaux porches gothiques.
Cette petite place est aussi bordée de plusieurs belles maisons, souvent joliment fleuries.

La halle aux blés et maisons de Ribeauvillé


En continuant dans la Grand-Rue vous arriverez Place de l’Hôtel de Ville. La place est ornée d’une belle fontaine du XVIème siècle, surmontée d’un lion tenant le blason de la ville. Quatre bas-reliefs représentent des anges portant divers insignes. L’hôtel de ville est du XVIIIème siècle, construit dans le style classique.

L'hôtel de Ville de Ribeauvillé

De l’autre côté de la place vous pouvez découvrir l’ancienne église du couvent des Augustins du XIVème siècle.

L’église est typique des ordres mendiants, simple, sans transept avec un petit clocheton. La nef comporte cinq travées et le chœur trois. Le plafond, décoré tardivement, présente des peintures rappelant la fondation de la confrérie de la ceinture noire.

Malheureusement, l’église est souvent fermée. Vous pourrez vous consoler avec le beau portail du XIVème siècle, décoré au centre d’une vierge à l’enfant.

Les côtés abritent des statues de religieuses, d’un évêque et de Saint Christophe.

Vierge à l'enfant à l'église des Augustins de Ribeauvillé

L'église du couvent des Augustins de Ribeauvillé

La tour des bouchers de Ribeauvillé
En poursuivant votre route, vous passerez sous la tour des bouchers, vestige des fortifications de la vieille ville. Construite au XIIIème siècle avec trois étages elle a été surélevée au XVIème siècle d’un quatrième étage. La tour doit son nom à la présence de l’abattoir à proximité.


Plus haut vous débouchez sur la place de la Sinne, entourée de belles demeures à colombages. Le centre est orné d’une fontaine surmontée d’une statue féminine représentant la ville. En effet, elle porte différents symboles tels que le raisin, et le tonnelet du vin, les écussons des communes du canton …

La place de la Sinne à Ribeauvillé

En prenant par la droite, Rue du Château vous rejoignez l’église Saint Grégoire construite entre le XIIIème et le XVème siècles en style Gothique.

A l’intérieur vous pourrez admirer la très belle vierge à l’enfant de Dusenbach, qui porte une ancienne coiffe alsacienne.

Le très bel orgue est le plus ancien de la région.

La Vierge à l'enfant de Dusenbach à Ribeauvillé

L'église Saint Grégoire de Ribeauvillé


En continuant vous déboucherez sur la Place de la République qui est traversée par les anciens lavoirs.

De belles maisons entourent cette place tout en longueur.

Une fontaine surmontée d’un lion portant les armes de Eguenolphe de Ribeaupierre et de sa femme Marie D’Erpach orne l’extrémité de la place.

Blason à Ribeauvillé

Maisons de la place de la République à Ribeauvillé


Cette place peut aussi être le point de départ vers les châteaux de Ribeauvillé. Deux des trois châteaux se visitent et sont accessibles depuis le village en passant à travers les vignes puis à flanc de montagne. La marche est un peu sportive mais accessible.

Le château Saint Ulrich de Ribeauvillé


Les châteaux que vous pourrez visiter sont le Saint Ulrich et le Girsberg, situés à la même hauteur. Le troisième, le Haut Ribeaupierre est plus haut mais fermé à la visite.

Le château du Girsberg de Ribeauvillé